Altermondes






Dossier n°37-38 - Sommaire



I. UNE EUROPE ATTACHEE A SES VALEURS FONDATRICES

Élections européennes : la croisée des chemins

Du 22 au 25 mai, les quelque 500 millions d’électeurs européens seront appelés à élire leurs députés. C’est peu dire que le scrutin est sous tension, dans un contexte marqué par une crise économique et sociale sans précédent, menacé par un taux d’abstention historique et la poussée de l’extrême droite. Comme l’illustrent les analyses et propositions qui composent le dossier que nous ouvrons aujourd’hui, l’Union européenne doit se réaffirmer, se réorienter, se réinventer. Par le dialogue ou par la rupture ? Verdict dans quelques semaines.
PAR DAVID ELOY | JOURNALISTE

La crise : une réalité tout autant qu’un prétexte

La crise est brandie par les dirigeants européens –a fortiori par la Troïka – pour justifier toutes les mesures relevant de la cure d’austérité, dont l’efficacité reste à prouver. Et si cette crise ne servait que de prétexte pour continuer la mise en place d’un agenda néolibéral ?
PAR TROIKA WATCH

Économie de guerre au Portugal

En décembre 2013, Klaus Regling, ex-économiste du FMI et actuel directeur du Mécanisme européen de stabilité (MES), affirmait que « les recettes de la Troïka en Europe, et auparavant celles du FMI en Asie et en Amérique latine, sont adéquates pour revenir sur un chemin soutenable ». Un détour par le Portugal semble prouver le contraire.
PAR CRISTINA SEMBLANO | PROFESSEUR D’ÉCONOMIE PORTUGAISE | UNIVERSITÉ DE PARIS–IV SORBONNE

Des solidarités inclusives pour contrer les droites radicales

Au lendemain des élections européennes du 25 mai 2014, la progression des droites radicales européennes, rassemblées sous l’étendard de l’Alliance européenne pour la liberté, s’annonce significative au Parlement européen. Comment expliquer mais surtout contrer leur influence grandissante ? En étendant les droits politiques, sociaux et culturels des citoyens européens, répond la Ligue des droits de l’Homme.
ANDRE DECHOT | LIGUE DES DROITS DE L’HOMME

L’avortement, un droit ou un privilège ?

ESPAGNE Le 10 décembre 2013, le Parlement européen rejetait par sept voix un Rapport sur la santé et les droits sexuels et génésiques (Rapport Estrela). Le 20 décembre, le gouvernement espagnol adoptait une loi restreignant le droit à l’avortement. L’Europe ferait-elle marche arrière sur les droits des femmes ?
PAR ESTHER PINO JIMÉNEZ | MÉDECINS DU MONDE ESPAGNE

LGBT : rien n’est acquis

ITALIE. Le 4 février 2014, le Parlement européen adoptait le Rapport Lunacek, une feuille de route contre l’homophobie et les discriminations liées à l’orientation sexuelle. Une feuille de route nécessaire dans une Europe où l’égalité de droits pour les LGBT reste parfois à arracher
PAR MICHELE BREVEGLIERI | ARCIGAY | ITALIE

« L’Europe souffre du syndrome de fatigue démocratique »

La démocratie représentative est dans une impasse. À l’automne 2013, l’Eurobaromètre enregistrait que seulement 31% des Européens exprimaient leur confiance en l’Union européenne. Les démocraties européennes sont confrontées à une profonde et dangereuse crise de légitimité. Et si associer des citoyens redonnait un nouvel élan aux démocraties essoufflées ? Entretien avec David Van Reybrouck, essayiste belge, auteur de Contre les élections.
PROPOS RECUEILLIS PAR ANDREA PARACCHINI | ALTERMONDES
Lire l’article

Pour une Europe plus proche des citoyens

Du côté des citoyens, le temps est à la méfiance vis-à-vis des institutions européennes. Alors que l’Union vient d’accueillir son 28e État membre, la Croatie, et à la veille des échéances législatives, il est important que les citoyens retrouvent l’esprit de la construction européenne et que l’Union se rapproche des citoyens.
PAR GENEVIEVE COLAS | SECOURS CATHOLIQUE – CARITAS FRANCE

II. UNE EUROPE AUX POLITIQUES COHERENTES

Scène internationale : mais où est l’union ?

En 2009, la nomination d’un Haut Représentant de l’Union aux Affaires étrangères et à la Politique de la sécurité avait fait naître l’espoir d’une voix européenne enfin audible dans le concert des nations. Confrontée à l’épreuve de la réalité, la fonction a cependant rapidement montré ses limites. Retour sur un faux départ avec Bertrand Badie, politologue, enseignant et chercheur au CERI Sciences Po.
PROPOS RECUEILLIS PAR SARAH PORTNOI | JOURNALISTE
Lire l’article

Soutenir les acteurs de la société civile !

CENTRAFRIQUE. D’ici fin mai, une force européenne de quelque 800 hommes devrait être déployée en Centrafrique. De nombreux observateurs n’ont pas manqué de souligner la lenteur de la réaction de l’Union européenne. Qu’en pense la société civile centrafricaine ? Entretien avec Gervais Lakosso, artiste centrafricain et membre du Conseil national de transition.
PAR ANDREA PARACCHINI | ALTERMONDES

« Ces accords sont une perte d’autonomie politique pour les pays africains »

À l’automne, la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et l’Union européenne devraient signer un accord de partenariat économique (APE). Après des années de tractations, c’est l’aboutissement d’une logique de libéralisation des échanges avec, à la clé, un traité plutôt contraignant et critiqué par la société civile africaine. Laurent Levard, agroéconomiste au GRET, revient sur les enjeux et les conséquences de ce texte.
PROPOS RECUEILLIS PAR MATHIEU BRANCOURT | JOURNALISTE

« Nous devons travailler à reconstruire un autre marché »

EQUATEUR. L’Union européenne a également entamé des négociations avec les États-Unis en vue de signer un accord de partenariat économique. Entretien avec Pedro Paez, ancien ministre de la coordination économique de l’Équateur, président de la Commission technique présidentielle pour la Nouvelle architecture financière.
PROPOS RECUEILLIS PAR ANDREA PARACCHINI | ALTERMONDES

Migrations : l’urgence d’une politique

19507. C’est le nombre de personnes qui, depuis 1988, ont trouvé la mort en tentant de rejoindre l’Europe. Conséquence du durcissement des politiques migratoires de l’Union européenne et de ses États membres. Il est donc urgent de repenser cette politique pour la centrer sur la solidarité et le respect des droits fondamentaux. Les prochaines élections européennes sont l’occasion de promouvoir cette idée. Une bataille difficile dans un contexte européen de repli sur soi, mais plus que nécessaire.
PAR GIPSY BELEY ET CLEMENCE RACIMORA | LA CIMADE

Les mobilités sont porteuses de progrès

Pour faire le lien entre migration, mobilité et développement, l’Union européenne a mis en place des Partenariats pour la mobilité (PPM). Une bonne idée, malheureusement dévoyée par l’inflexibilité de la politique de gestion des flux migratoires.
PAR TIGUIDA CAMARA | FORIM

En attendant la Conférence Climat de Paris…

Le 5 février 2014, le Parlement européen a voté une position non contraignante sur le cadre 2030 de la politique climatique et énergétique de l’Union européenne. Elle diffère cependant de la proposition présentée par la Commission le 22 janvier, en ce qu’elle n’intègre aucun objectif d’efficacité énergétique et ne fixe aucune obligation nationale pour le développement des énergies renouvelables, se limitant à fixer un objectif au niveau européen. Quels sont les enjeux pour le futur parlement ? Quelles sont les revendications portées par la société civile à un an de la Conférence mondiale sur le climat de Paris ?
PAR CELIA GAUTIER | RESEAU ACTION CLIMAT FRANCE

« Entre temps, nous aurons disparu »

TCHAD. Créés respectivement en 2001 et en 2009, le Fonds pour l’adaptation et le Fonds vert doivent permettre de financer des projets ou des programmes permettant aux pays du Sud de parer aux conséquences que vont entraîner les changements climatiques. Mais qu’en est-il sur le terrain ? Zoom sur la situation du peuple nomade Peul Mbororo au Tchad.
PAR ANDREA PARACCHINI | ALTERMONDES

III. UNE EUROPE QUI NE RENONCE PAS A LA SOLIDARITE

L’aide européenne, un levier fort de solidarité

Il en va de l’aide européenne comme de l’aide française. Pour masquer le recul de leurs engagements, les gouvernants ont tendance à inclure dans leur calcul des dépenses connexes. Or, la solidarité, même en temps de crise, n’est pas un luxe mais un impératif. L’Union européenne doit maintenir ses engagements et revoir les règles de comptabilisation de son aide.
PAR PHILIPPE JAHSHAN | COORDINATION SUD

Taxe sur les transactions financières : faire le choix de la solidarité !

Tout comme la France, l’Union européenne s’est engagée à instaurer une taxe sur les transactions financières. Une revendication portée de longue date par la société civile. Une victoire, donc ? Tout dépendra de l’ambition que se donneront les chefs d’État. À moins qu’ils ne préfèrent s’en servir pour combler le déficit européen au détriment des pays en voie de développement.
PAR HAKIMA HIMMICH | COALITION PLUS, ALEXANDRE NAULOT | OXFAM FRANCE, FRIEDERIKE ROEDER | ONE FRANCE ET BRUNO SPIRE | AIDES

Quelles règles pour les acteurs de l’économie mondialisée ?

En 2012, l’Union européenne a adopté une nouvelle politique d’aide au développement – le « Programme pour le changement » – qui promeut la place du secteur privé dans la lutte contre la pauvreté, sans pour autant avoir posé les cadres nécessaires à la régulation de l’intervention de ces acteurs très puissants. Investir, oui, mais de manière responsable.
PAR ANTONIO MANGANELLA | CCFD – TERRE SOLIDAIRE

Bujagali, un barrage contre le développement

OUGANDA. Le projet de barrage hydroélectrique de Bujagali atteste une nouvelle fois du peu de considération que portent les agences européennes de financement du développement aux questions sociales et environnementales. Les futurs parlementaires sont là aussi attendus.
PAR MALIKA PEYRAUT | LES AMIS DE LA TERRE

« Mettre le lobbying en lumière pour le désarmer »

Les lobbyistes sont aujourd’hui extrêmement actifs à Bruxelles. Or, entre lobbying et corruption, il n’y a parfois qu’un pas… Dans ce contexte, comment défendre les principes de transparence et redonner toute leur place aux citoyens européens ? Entretien avec Benjamin Sourice, auteur de l’ouvrage « Plaidoyer pour un contre-lobbying citoyen ».
PROPOS RECUEILLIS PAR JEANNE LANGE | JOURNALISTE

« Nous avons besoin de l’Union européenne »

UKRAINE. Chaque jour qui passe permet à la Russie de contrôler un peu plus le territoire ukrainien. Olesya Zukhovskaya, infirmière à Kiev, qui a failli perdre la vie sur la place Maïdan, et Lyudmyla Kozlovska, présidente de l’organisation Open Dialog Foundation, étaient en France mi-avril afin d’interpeller les élus français et de rappeler l’Union européenne à ses responsabilités.
PAR JEANNE LANGE | JOURNALISTE
Lire l’article